Certification en langue anglaise

 

Vous trouverez ci-dessous un certain nombre d’éléments permettant d’éclairer le débat sur la mise en place de la certification en langue anglaise pour les candidat.e.s inscrit.e.s aux diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle (LP) et de DUT, qui fait suite à l'arrêté licence de juillet 2018 pour les licences et modifie les arrêtés antérieurs pour les DUT et les LP.

 

23 février 2018 : Déclaration de M. Édouard Phillippe (Premier Ministre)

1er juin 2018 : Déclaration commune AECIUT-APLIUT

15 février 2019 : Communiqué de la SAES

3 mars 2019 : Réaction du GERAS au communiqué de la SAES

2 avril 2019 : Question à l’Assemblée nationale de Mme Sabine Rubin (Députée de Seine-Saint-Denis).

Septembre 2019 : Dossier de presse du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation sur le PLF 2020 (voir en particulier page 16)

Novembre 2019 : Lancement d’une pétition « contre la mise en place d’une passation d’une certification en langue anglaise » signée par un collectif de linguistes (enseignant.e.s et enseignant.e.s chercheu.rs.ses)

3 avril 2020 : « Arrêté relatif à la certification en langue anglaise pour les candidats inscrits aux diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et au diplôme universitaire de technologie »

7 avril 2020 : Réaction de l’APLV au décret sur les certifications en anglais obligatoires pour l’obtention du BTS

9 Avril 2020 : Communiqué du bureau de la SAES

10 avril 2020 : Communiqué du CA du GERAS à propos de l'arrêté du 3 avril 2020 relatif à la certification en langue anglaise (diplôme de licence)

15 avril 2020 : Motion du CA de RANACLES

15 avril 2020 : Communiqué de l’APLV sur les certifications en anglais

6 mai 2020 : Communiqué de la CP-CNU

5 juin 2020 : Quinze associations et sociétés savantes (dans l'ordre alphabétique : ACEDLE, ADEAF, AFEA, AFLA, AFRAV, AGES, APLIUT, ARDAA, FNAEL, GERAS, GERES, OEP, RANACLES, SAES, SIES) déposent collectivement devant le Conseil d’État un recours en annulation contre, d’une part, le décret n° 2020-398 du 3 avril 2020 relatif à la certification en langue anglaise pour les candidats à l’examen du brevet de technicien supérieur et modifiant le code de l’éducation et, d’autre part, l’arrêté ministériel du même jour relatif à la certification en langue anglaise pour les candidats inscrits aux diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et au diplôme universitaire de technologie.

10 septembre 2020 : Communiqué inter-associatif sur l’exigence de la certification en langue anglaise

5 novembre 2020 : Réponse de Mme Frédérique Vidal (Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation) à la question n°15652 posée par M. Jacques-Bernard Magner (Sénateur du Puy-de-Dôme) le 30 avril 2020 (voir page 5114).

23 décembre 2020 : Communiqué du prestataire PeopleCert

5 janvier 2021 : Courrier officiel de la DGESIP notifiant le choix du prestataire PeopleCert

7 janvier 2021 : Motion de la SAES sur la certification en langues

10 janvier 2021 : Communiqué commun de l’ADEAF et de l’APLV sur l’attribution du marché des certifications dans l’enseignement supérieur

13 janvier 2021 : Communiqué inter-associatif sur le choix du prestataire

3 mars 2021 : Courrier officiel de la DGESIP précisant les modalités de déploiement pour 2021 et FAQ du prestataire PeopleCert

mars 2021 : réactions des Universités de Strasbourg, Bordeaux Montaigne, Paul Valéry Montpellier 3 et l'AUREF

23 mars 2021 : courrier des VP CFVU adressé à la directrice générale de la DGESIP