Print

Présentation du GT Droit : domaines d'intérêt, activités et gouvernance

 

Le Groupe de Travail (GT) Droit a été créé en 1999. Il réunit des chercheurs, des enseignants, des enseignants-chercheurs et des intervenants impliqués dans le domaine de l'anglais pour le droit. Ils enseignent en faculté de droit, de langues-lettres, en filière droit-langues ainsi qu'auprès des professions juridiques.

 

Article 1 : domaines d'intérêt

Les domaines de recherches des membres du GT sont diversifiés. Ils sont choisis en fonction des centres d’intérêt des membres du groupe et de l'actualité. Ils portent, entre autres, sur le droit et ses aspects linguistiques, discursifs, culturels et didactiques. Le tableau ci-dessous présente certaines thématiques abordées depuis la création du groupe.

 

Article 2 : membres du GT Droit

 

Est membre du GT tout membre du GERAS à jour de sa cotisation dans l'année civile en cours ou au cours de l'année civile précédente qui manifeste le désir de rejoindre le GT auprès du responsable qui en assure la coordination (voir paragraphe « responsable du GT »).

De nouveaux participants sont invités à assister aux travaux du groupe tout au long de l'année, notamment à l'occasion du colloque annuel du GERAS ou de la réunion de rentrée du groupe, en septembre. Ils sont intégrés au GT à leur demande (cf. paragraphe ci-dessus) après être devenus membres du GERAS en s'acquittant de leur cotisation.

 

Article 3 : objectifs et finalités du GT

 

Le GT Droit répond à plusieurs objectifs :

 

Article 4 : réunions du GT

 

Le groupe se réunit deux fois par an : une première fois lors du colloque annuel du GERAS pendant une demi-journée ; une seconde fois en septembre sur une journée complète. Les réunions sont préparées à l'avance soit lors d'une précédente réunion, soit par courriels. Le lieu de la réunion de septembre est choisi en fonction de l'offre d'accueil proposée par les membres du groupe. Le responsable du GT transmet aux membres les renseignements techniques pour faciliter la logistique (itinéraires et plans, hébergements, salles, horaires, matériel, etc.).

Les membres du GT sont invités à proposer des thématiques de réflexion d'ordre pédagogique ou scientifique qui seront débattues par les participants. Le débat pourra se poursuivre par des échanges de courriels animés par le responsable qui sélectionne la ou les thématiques qui font l'objet d'un consensus et la/les propose à l'ordre du jour de la prochaine réunion. Dans un second temps, les intervenants proposent leur contribution au responsable qui les intègre à l’ordre du jour, diffusé ensuite au groupe pour discussion et complément. Outre les contributions à la thématique étudiée, l'ordre du jour comporte des points concernant la vie et le fonctionnement du GT ainsi que des questions diverses.

L'objectif de chaque réunion est l'approfondissement de la thématique choisie par l'étude des contenus et de la langue de spécialité ainsi que par la mise en commun de ressources bibliographiques, pédagogiques ou autres. La façon d'aborder le sujet retenu est laissée au libre choix des participants : analyse linguistique, examen d'un aspect de la question, élaboration d'activités pédagogiques, collecte de documents... Le style des contributions est également varié allant de la communication scientifique à la transmission informelle d'informations. Les réunions peuvent offrir aux participants l'occasion de soumettre des travaux scientifiques en cours d'élaboration au regard de l’assistance.

Les travaux internes au GT ne sauraient être considérés en tant que communications scientifiques. En revanche, lorsque le GT organise une journée d’étude en collaboration avec une institution universitaire ou un centre de recherche, les interventions peuvent être référencées (CV, dossier scientifique, etc.).

Au terme des réunions, le responsable prépare un compte rendu diffusé au groupe pour amendement et approbation, transmis ensuite au webmestre du GERAS pour mise en ligne.

 

Article 5 : responsable du GT

 

Le GT est coordonné par un des membres du groupe. Il est responsable de l'animation du GT en organisant les réunions et en fixant leur ordre du jour en concertation avec les autres membres. Il est le porte-parole du GT devant le Conseil d'Administration du GERAS, ainsi que l'interlocuteur dudit conseil pour les questions relatives au GT.

Tous les membres du GT dont la cotisation est à jour peuvent être candidats au poste de responsable du GT.

Le responsable est élu à bulletin secret généralement pour un mandat de quatre ans renouvelable. En cas de candidature unique, le responsable est élu à la majorité absolue des votes exprimés. En cas de candidatures multiples, la majorité absolue est requise au premier tour. Cependant, si cette condition n’est pas remplie, un deuxième tour de scrutin est organisé à la majorité relative.

Au plus tard un mois avant l’élection, les déclarations de candidatures, éventuellement assorties d'une profession de foi, sont recueillies par le responsable sortant du GT qui les transmet immédiatement aux membres. En prévision d’une passation de pouvoirs, Le responsable sortant a pour mission de veiller à une succession dans les meilleures conditions et les meilleurs délais.

En cas d’interruption de mandat, l’intérim est assuré par un responsable désigné par le président du GERAS après consultation des membres du GT. Ce responsable par intérim a pour mission d’organiser une nouvelle élection.

 

Article 6 : mode de gouvernance du GT

Le mode de gouvernance du GT est démocratique, collectif et consensuel. Il privilégie la stabilité et la continuité. Les présents statuts peuvent donc évoluer et être modifiés par décision votée en réunion à la majorité des votants sous réserve qu'ils soient membres du GT à jour de leur cotisation. Le responsable peut également consulter ses collègues hors réunion si nécessaire. Tout membre peut soumettre une question ou une modification des statuts à l'ensemble du groupe par l'intermédiaire du responsable.

Au cours des réunions, des consultations rapides à main levée peuvent avoir lieu pour préciser de quel côté incline le consensus mais les votes formels restent rares sauf pour l'élection du responsable du GT. Les ordres du jour ne font pas l'objet de votes formels mais peuvent l'être à la demande de l'un des membres.

En cas de dysfonctionnement majeur du groupe, il est proposé d'y consacrer prioritairement un point de l'ordre du jour et de parvenir à une solution satisfaisante par votes majoritaires. Le jour du scrutin, seuls les membres du GT à jour de leur cotisation et dont l'appartenance au groupe a déjà été enregistrée peuvent prendre part au vote.

La teneur de la présente fiche d'identité fait l'objet d'un débat public lors d'une à deux réunions. Elle est adoptée par décision majoritaire des membres votants. Tout membre du GT absent lors des votes formels prévus (élection des responsables, débat fiche d'identité ...) peut donner une procuration de vote à un autre membre du GT dans la limite de deux procurations par personne mandataire.

 

 

 

Hits: 3080